Le cinéma : pourquoi le 7e art ?  

Dans le monde, différentes catégories d’activités ont fait croître l’importance de l’art en général. Si ce n’est qu’une activité qui nous permet de nous distraire en visualisant quelque chose, le cinéma relève beaucoup plus de l’art populaire. Vous désirez en savoir plus ? Lisez cet article !

Qu’est-ce que le cinéma ?

Le cinéma est un art qui permet de concevoir un film qui sera vu et apprécié d’un public. En terme plus clair, c’est une œuvre artistique qui renferme des représentations en action et qui sont nécessairement accompagnées d’une bande sonore. Selon le sens dans lequel il est interprété, le cinéma par polysémie peut désigner l’art ou la technique.

Par ailleurs, il peut, par métonymie désigner l’espace ou la salle dans laquelle, elle est le plus souvent déroulée. Au sens originel du terme, le cinéma est donc la projection d’un film en public sur un écran géant. Le plus souvent, il se tient en salle, mais peut selon certaines circonstances, se tenir en plein air.

Pour quelle raison le cinéma est qualifié de 7e art ?

Il est possible que vous ayez déjà entendu parler du cinéma sous l’expression de septième art. En effet, lorsqu’on parle de 7e art, l’on se réfère à la classification la plus répandue des arts majoritairement acceptés depuis le commencement du XXe siècle. Cette façon de voir les choses et cette classification est stabilisée dans notre imaginaire.

Ainsi, les nouveaux arts ne s’inscrivent qu’après les arts déjà regroupés et classifiés. Nous avons donc l’architecture qui est qualifiée par Hegel de premier art. Quant au deuxième art, il s’agit de la sculpture. Les arts visuels représentent le troisième art. ils comprennent en vérité : la peinture, le dessin, le graphisme. Le cinquième art est appelé littérature tandis que les arts de la scène ne sont que le sixième art. Le cinéma complète cette liste et occupe la septième place.